Rappel d’appareils du fabricant Philips

Annoncé le 14 juin dernier, le fabricant Philips Respironics a émis un rappel volontaire de ventilateurs continus et non continus (certains dispositifs de PPC, de PAP à deux niveaux et de ventilateurs) en raison de deux problèmes liés à la mousse d’insonorisation en polyuréthane à base de polyester (PE-PUR) utilisée dans ces dispositifs : 1) La mousse PE-PUR peut se dégrader en particules susceptibles de pénétrer dans le circuit d’air du dispositif et d’être ingérées ou inhalées par l’utilisateur, et 2) la mousse PE-PUR peut dégager des gaz de certains produits chimiques.

Par excès de prudence et sur la base des informations disponibles, Philips a fait part des risques potentiels pour la santé liés à la mousse antibruit utilisée dans certains dispositifs Philips de pression positive continue (PPC), de pression positive à deux niveaux, ainsi que dans les ventilateurs mécaniques.

« Les risques éventuels pour la santé comprennent l’exposition à une mousse d’insonorisation dégradée, causée par exemple par des méthodes de nettoyage non approuvées telles que l’ozone, et l’exposition à des émissions chimiques provenant de la mousse. »

Bien que le Groupe Medicus ne soit pas responsable du rappel, tout est mis en œuvre pour vous accompagner. Quotidiennement, la situation est suivie de très près et chacun de nous, particulièrement vos inhalothérapeutes, sont pleinement engagés à maintenir une communication constante avec vous. Veuillez consulter le site web de Philips pour plus de précisions.

ÉLÉMENTS À RETENIR

  • Ce rappel vise les appareils de Philips de la C-Series et toutes les plateformes DreamStation fabriqués entre novembre 2009 et le 26 avril 2021.
  • L’utilisation de ces modèles présenterait des risques éventuels pour la santé
  • Le fabricant prévoit mettre en place un plan pour remplacer ou réparer les appareils visés par ce rappel préventif.

Quels sont les dispositifs concernés par la notification de rappel ?

Le rappel émis par Philips vise les appareils pression positive à deux niveaux (PAP à deux niveaux), à pression positive continue (CPAP) et à ventilateur mécanique de Philips fabriqués entre novembre 2009 et avril 2021.

Les dispositifs de PPC et de PAP à deux niveaux

Ventilateur continu, assistance ventilatoire
minimale, utilisation en établissement
E30 (autorisation d’utilisation en urgence)
Ventilateur continu, sans assistance respiratoire DreamStation ASV
DreamStation ST, AVAPS
SystemOne ASV4
C-Series ASV
C-Series S/T et AVAPS
OmniLab Advanced+
Ventilateur non continu SystemOne (Série Q)
DreamStation
DreamStation Go
Dorma 400
Dorma 500
REMstar SE Auto

Ventilateurs mécaniques

Ventilateurs continu Trilogy 100
Trilogy 200
Garbin Plus, Aeris, LifeVent
Ventilateur continu, assistance ventilatoire minimale, utilisation en établissement. A-Series BiPAP Hybrid A30 (non vendu aux É-U)
A-Series BiPAP V30 Auto
Ventilateur continu, sans assistance respiratoire A-Series BiPAP A40
(non vendu aux É-U)
A-Series BiPAP A30
(non vendu aux É-U)

Veuillez consulter le site web de Philips pour plus de précisions.

Pour vous aider à déterminer si votre appareil est concerné par le rappel, trouvez le numéro de série de votre appareil et utiliser l’outil d’identification des appareils mis en ligne par Philips (anglais seulement)

Quelles sont les recommandations de Philips?

  • Pour les patients utilisant des dispositifs PAP et PPC à deux niveaux : Philips recommande de cesser l’utilisation de votre appareil visé par le rappel et de consulter votre médecin traitant ou pneumologue dès que possible afin d’identifier les alternatives pour poursuivre votre traitement.
  • Pour les patients utilisant des dispositifs de ventilation mécanique de maintien de la vie : NE PAS interrompre ou modifier le traitement prescrit sans consulter un médecin ou un pneumologue pour déterminer les prochaines étapes appropriées.

Est-ce que les appareils rappelés seront remplacés ?

Pour le moment, nous ne sommes pas en mesure de dire ce qu’il adviendra de votre appareil, soit s’il sera remplacé ou réparé.

Selon les informations communiquées par Philips, le fabricant compte mettre en place un plan pour remplacer ou réparer les appareils rappelés. Le fabricant est à planifier et organiser ce plan. Pour l’instant, il nous ait impossible de vous dire ce qu’il adviendra de votre appareil. Veuillez consulter le site web de Philips pour plus de précisions.

Quand vais-je recevoir mon nouvel appareil ?

Cette information nous est pour l’instant inconnue. Veuillez consulter le site web de Philips pour plus de précisions.

Dois-je contacter ma compagnie d’assurance ?

Pour vous assurer d’un fonctionnement optimal de votre appareil, il est recommandé de le changer après 5 ans. Nous vous conseillons d’appeler vos assurances afin de vérifier si votre couverture vous permet de vous procurer une nouvelle machine CPAP.

« En outre, Philips rappelle à ses clients et patients de vérifier l’âge de leurs dispositifs PAP et PPC à deux niveaux, étant donné qu’il est généralement recommandé de les remplacer après cinq ans d’utilisation. »

À TOUS NOS PATIENTS.

Soyez assuré que notre équipe est en constante communication avec Philips et travaille en collaboration avec différents intervenants du domaine à la mise en place d’un plan d’action claire et d’une procédure visant votre accompagnement. Cette dernière vous sera communiquée dans les plus brefs délais.

Merci de votre habituelle collaboration !