Mieux comprendre le traitement de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil mettant en jeu de nombreux mécanismes et ayant diverses implications comme une somnolence excessive. Les personnes en souffrant auront tendance à s’endormir ou somnoler au cours de la journée, de façon fréquente et récurrente. Ce trouble se manifeste également par un syndrome de fatigue chronique et peut expliquer certaines formes d’hypersomnies. Ayant de multiples conséquences, ce trouble doit être traité au mieux afin d’en réduire les effets.

 

Comment savoir si vous avez de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil peut se manifester de multiples façons, les symptômes sont nombreux et ils constituent des indices non négligeables pour un diagnostic. Néanmoins, celui-ci doit être posé par un spécialiste qui procédera à un examen. Cette anomalie du sommeil peut ainsi être suspectée dès que la personne ressent plusieurs des symptômes suivant : des maux de tête au lever, de la fatigue chronique, des réveils répétés la nuit, l’humeur changeante, de l’irritabilité et bien d’autres encore. Ainsi, si l’on souffre de fatigue excessive, que faire ? Avant tout, il est essentiel de consulter un médecin qui vous recommandera un spécialiste pour un examen plus approfondi.

 

Causes et conséquences de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil entraîne des symptômes assez significatifs et elle est caractérisée par une somnolence non négligeable. Toutefois, avant de s’intéresser de plus près aux conséquences, encore faut-il se pencher sur la cause de l’apnée du sommeil, un problème qui peut apparaître aussi bien chez l’enfant que chez les adultes et les femmes enceintes.

Il en existe plusieurs formes comme l’apnée obstructive qui peut découler d’une baisse du tonus musculaire, celle-ci entraîne un affaissement des voies respiratoires et par le fait même un arrêt respiratoire. C’est la forme la plus fréquente d’apnée du sommeil.

Une autre forme possible de cette maladie, mais qui est plutôt rare, est l’apnée centrale du sommeil qui se résume par une absence de la commande de la respiration au niveau du cerveau. Enfin, l’apnée du sommeil complexe est une association de l’apnée obstructive et l’apnée centrale.

Certains éléments peuvent également aggraver l’apnée du sommeil comme le surpoids, induit par la grossesse, l’obésité, le tabagisme, la présence d’une sinusite chronique ou d’une sinusite aiguë, ou encore, par exemple, les fosses nasales bouchées.

Parmi les conséquences de cette affection, on peut bien sûr citer le ronflement, la fatigue excessive durant le jour, la sensation de ne pas être reposé après une nuit de sommeil, l’étouffement nocturne, des maux de tête au lever, de l’hypertension artérielle ou encore une fatigue chronique. Au-delà de ces symptômes, l’apnée du sommeil peut entraîner une grande fatigue, une baisse d’attention au travail, du stress voire même, une dépression majeure. Les conséquences sur la santé mentale sont donc loin d’être négligeables, c’est pourquoi un traitement est indispensable.

 

Quoi faire pour traiter l’apnée du sommeil

Il est indispensable d’établir le diagnostic de l’apnée du sommeil. La première étape est de consulter votre médecin généraliste qui vous référera à un spécialiste du sommeil exerçant généralement dans une clinique du sommeil. Il saura indiquer les prochaines étapes à suivre pour le plan de traitement dans le cas où il y aurait un diagnostic positif. Vous pourrez également rencontrer un inhalothérapeute pour vous conseiller à la vente ou à la location d’un appareil, le tout accompagné de suivis rigoureux pour valider l’adhérence au plan de traitement, année après année.

Dans le cadre d’une clinique du sommeil, le spécialiste sera en mesure de réaliser un examen spécifique à l’apnée du sommeil notamment en déterminant s’il y a présence d’arrêt respiratoire. L’échelle de somnolence d’Epworth peut être utile pour nous guider sur la sévérité des symptômes diurnes. Une fois, le diagnostic établi, les bons appareils et produits vous seront conseillés, Médicus détient une vaste gamme de produits pour l’apnée du sommeil.

 

Le maintien d’un mode de vie sain dans tous les types d’apnée autant le sévère que le léger

Généralement les traitements naturels vont passer par différents conseils à mettre en pratique :

  • La perte de poids
  • L’abandon tabagique
  • La reprise d’une activité sportive

 

Les appareils à PPC (CPAP) , masques et accessoires

Tous les masques et accessoires se veulent adaptés aux besoins et aux préférences de chacun. Il existe trois famille de masques : le narinaire, le nasal et le naso-buccal.

  • Masque narinaire: Respiration nasale seulement. Dispositif plus invasif, car il obstrue chaque extrémité des narines. (Ex: ResMed – Air Fit P10, Air Fit P10 pour femmes)
  • Masque nasal: Respiration nasale seulement. Enveloppe le nez sans obstruer les narines. (Ex: Fisher et Paykel – Eson 2 & Respironics -DreamWear)
  • Masque naso-buccal: Pour les personnes qui respirent uniquement par la bouche et ne tolèrent pas un masque nasal. (Ex: ResMed – Air Fit F20 & Fisher and Paykel- Vitera

Vous avez des questions ?

Contactez nos inhalothérapeutes