Tendinite achiléenne

Tendinite achilléenne

 

La tendinite achilléenne, c’est quoi?

La tendinite achilléenne correspond à une inflammation du tendon d’Achille. Cette affection touche surtout les femmes de 20 à 45 ans.

 

D’où vient-elle?

L’inflammation s’installe à force que le tendon soit soumis, sur une période prolongée, à des contraintes trop grandes pour sa capacité de résistance.

 

Comment la reconnaître?

Au départ, un léger inconfort fait surface après l’exercice. La douleur s’accompagne parfois d’enflure et s’intensifie graduellement, jusqu’à se localiser précisément à l’endroit de la jonction du tendon d’Achille et de l’os de la cheville. Les raideurs s’estompent avec le réchauffement du tendon.

Divers facteurs peuvent contribuer à l’inflammation du tendon d’Achille, tels que :

  • L’absence de souplesse dans les muscles du mollet;
  • Une pression directe continue sur le tendon;
  • La course à pied, sur un parcours présentant une ascension;
  • La montée d’escaliers;
  • Une augmentation de la vitesse ou un démarrage subits.

 

Les solutions de traitement de la tendinite achilléenne

Une orthèse plantaire coussinée au talon aide à soulager les symptômes en minimisant les tensions subies par le tendon.

Il est conseillé de porter une chaussure offrant un bon support et munie d’un talon inférieur à un pouce, sans toutefois être totalement plat.