Hallux Valgus (oignon)

halux valgus (oignon)

 

L’hallux valgus, c’est quoi?

L’hallux valgus correspond à la déviation du gros orteil vers les autres orteils. Cela résulte en une saillie osseuse à l’articulation, communément appelée un oignon. Il s’agit d’une condition touchant plus fréquemment les femmes et qui se manifeste souvent sur les deux pieds.

 

D’où vient-il?

On retrouve deux formes principales d’hallux valgus.

  • La première, dite « juvénile », représente 30% des cas. Elle est due à un défaut d’orientation de la tête métatarsienne. Apparaissant dans la vingtaine, ce type est héréditaire.
  • La deuxième, constituant 70% des cas, est acquise par la défaillance progressive du premier système métatarsien en raison du vieillissement, des microtraumatismes, de la surcharge et, surtout, du port de chaussures trop étroites.

Plus rare chez l’homme, cette condition provient souvent de la présence de pieds plats ou encore d’un surplus de poids.

 

Comment le reconnaître?

L’inconfort ressenti provient de l’inflammation de l’articulation, que l’on reconnaît par l’aspect rouge, chaud et sensible de la peau à cet endroit. Il peut arriver que la raideur due à l’arthrose en vienne à nuire à la marche.

 

Les solutions de traitement de l’hallux valgus :

Une orthèse plantaire comportant un dôme métatarsien diminue, durant la marche, la pression et la charge sur le gros orteil tout en contrôlant la pronation.

Il est conseillé de porter une chaussure adaptée qui, en respectant l’anatomie du pied, limite la flexion du gros orteil et réduit la pression sur l’avant-pied. Les caractéristiques à privilégier sont un talon inférieur à un pouce et une semelle épaisse, idéalement de type berceau.

  • Utiliser l’orthoplastie

Ce petit appareil est placé entre l’hallux valgus et le deuxième orteil. Le réalignement engendré réduit le frottement et contribue à éliminer l’inconfort.